GENERAL OXYGEN



Autre nouvelle écrite il y à longtemps, cette fois-ci en réponse à une interview d'un élève souhaitant faire un exposé sur le thème des "musiques alternatives engagées"...



Terra-prima  saint MALO 4050 après J-C Un


La sonnerie viens de retentir, les jeunes de la classe de première ES du Lycée de l’institution  Marylin Manson s’installent face à leur bio-pupitre et commencent à brancher les électrodes neuronales au niveau de leur glande pinéale afin de communiquer par télépathie avec leurs professeur, Mme Lemarié et Mme Balay…

Ces dernières faisant de même prennent donc tout naturellement la pensée simultanément :


-Comme vous le savez, c’est aujourd’hui l’anniversaire des tristement célèbres événements surgit le 15 mars 4039 sur neo-terra, nous allons donc effectuer une courte pose dans notre programme d’histoire de l’univers afin de revenir sur  ces faits tragiques. Alors, qui peut me faire un bref résumé de la situation ?

-Moi mesdames !

-Oui Guillaume ! :

-les habitants de néo-terra sont en grande majorité morts asphyxiés dans d’atroces souffrances, le résultat des analyses d’autopsie post-nucleique prouve qu’ils se sont auto détruits…

…en effet, la peur et la désinformation ont généré chez eux une totale volonté de maîtrise sur leurs environnements, ils se sont enfermés dans des scaphandres autonomes, alimentées par une giga- pompe à oxygène, les autorités locales en cheville avec la  Générale  Oxygène (groupe détenteur du monopole sur la fourniture d’oxygène)les forçants à croire que l’air de leur planète était devenu irrespirable et insalubre leur imposant ainsi à payer le précieux gaz vital, accumulant  pouvoir, recettes et bénéfices…

-Très bien ! Effectivement comme viens de nous l’expliquer Guillaume, les habitants de cette planète se sont retrouvés asphyxiés dans leur propre scaphandre alors que l’air extérieur était respirable ! Respirable ! Vous rendez-vous compte ? Quelle ironie du sort ! Ne trouvez-vous-pas ? Maintenant tentons d’aller un peu plus loin dans l’analyse afin de tirer les enseignements de cette dramatique  histoire, à votre avis, quelqu’un a-t-il tenté de prévenir ces pauvres bougres  ? Et de quelle manière ?

-Oui, Janis ?

-Les artistes mesdames et pour ce qui est du cas de neo-terra, les groupes de rock  plus particulièrement ! Enfin je veux parler de ceux dont l’honnêteté n’avait rien à voir avec les affres du neo-terra business, la Générale Oxygène étant détentrice  de la quasi-totalité des branches culturelle de la planète vous comprendrez aisément qu’une forte concentration d’entre eux ait plutôt eu une fâcheuse tendance à pervertir les esprits en ayant vendu  une image vouée à la corruption et à l’augmentation de consommation d’oxygène…Non, je veux parler d’une poignée d’entre eux  ayant renoncés à leur scaphandre, voulant ainsi prouver à la population entière qu’il était inutile d’avoir peur et que l’air de la planète contrairement à ce que les autorités véhiculait était respirable ! Malheureusement on sait maintenant qu’ils n’ont pas été suffisamment écouté et pris au sérieux…

-Oui, mais mettez-vous un instant à la place de ces pauvres neo-terrien, observant des illuminés sans scaphandres, faisant jaillir de leurs instruments des sommes incalculables de décibels, vomissant des slogans provocateurs, devant un parterre de jeunes spectateurs en transe, sautant, chahutant, hurlant ? Il n’y a rien de logique dans tout cela ? Et puis…

…Sid ! Ne nous coupe pas la pensée s’il te plaît ! ! ! Bon et bien, va y maintenant pense qu’as tu à penser ?

-c’est peut-être ca justement mesdames, il n’y a rien de logique ! Dans un monde animé par une volonté de maîtrise de plus en plus grande, de matérialisme forcené, de  compétition lucrative croissante il n’y avait plus de place pour la simplicité, la liberté, le ressenti, le fait de vouloir contrôler et refouler certaines émotions en s’enfermant dans des scaphandres fit malgré les apparences et les rassurants communiqués de propagande de la Générale Oxygène  plus de mal que de bien, en effet, faire partie de l’immense majorité de la population  donnait à ces étranges scaphandriers  l’inconsciente certitude d’appartenir à La «Normalité », les poussants du coup à pratiquer une sorte de rejets et d’incompréhension face à tout ce qui n’était pas enfermé dans une boite de métal  ! … 

     …Les jeunes gens presents lors de ces festivités quant à eux ôtait pour un temps leurs scaphandres ! ! !Chose que leurs aînés  n’étaient absolument plus capables de faire, tant le conditionnement de la Generale d’Oxygene était puissant !

-Oui, je conçois parfaitement que pour les jeunes les concerts aient pus servir d ’ exutoires, mais la violence de certaines attitudes et propos  devait quand même avoir un effet plutôt négatif sur certains d’entre eux ne valait -il mieux pas resté protégé dans ces scaphandres ? …

…Bob, tu souhaiterais intervenir ?

-Oui mesdames, au risque de choquer je souhaiterais faire remarquer que les débordements viennent rarement de la source mais plutôt des degrés d’interprétation qui en à été fait, afin de  vous aider à mieux comprendre mon propos j’utiliserais volontiers comme exemple de comparaison les antiques paleo-textes sacrés, à la base, et malgré  la violence de certaines de leurs icônes, ne sont-ils pas des sortes de guides pour tous les peuples humanos de l’univers big bang regorgeant d’une infinie sagesse ? Ne sont-il pas également paradoxalement une des plus grandes sources de mort, de destructions et donc de violence qu’ai connu cet univers  jusqu'à ce jour ? Doit-on pour cela en gommer les pages ?

-Euh ! Mesdames siouplait ?

-Oui Kerry ?

-Euh, j’pense à un truc peut être con, mais lorsque quelqu’un en arrive à crier, c’est peut-être qu’il n’a tout simplement pas eu l’impression d’être écouté juste en parlant, vu que les parents et l’entourage des jeunes de neo-terra était toujours dans ces foutus scaphandres, ils avaient peut être du mal à communiquer avec leurs enfants, enfin j’pensais ca juste comme ca moi … !

-Non, non, c’est très bien Kerry merci pour ta participation ! …

…Max ! ! ! Oui, ca va, c’est bon ! Cesse de nous envoyer des pulsations neuronales pour nous faire comprendre que tu veux penser ! Ca chatouille et au bout d’un moment c’est désagréable voilà, merci ! Alors pense ce que tu as à penser  maintenant !

- euh ,désolé m’dames ! …

…Lorsque j’étais plus jeune j’adorais aller au  Musée Des Origines, voir comment vivait les tout premiers peuples humanos, il y avait une gigantesque salle psycho- holographique ou l’on pouvait voyager au travers des époques, reconstituant des traditions orales des grandes origines à nos jours, ce que j’en ai retirés, c’est que tous sans exceptions avait des rites de chant et de danse, ces chants et ces danses étaient pour eux une sorte de pont entre leur monde intérieur, le monde extérieur, et le monde spirituel, leur permettant de marquer ainsi d’une pierre blanche les événements importants de leur vie, bien sur en fonction des époques la forme différait parfois de manière fort surprenante mais tout cela  me donnaient pour réelle impression que ces  étranges rites étaient primordiaux et leur permettait De retrouver un certain équilibre, un peu comme s’il s’agissait d’un fil d’Ariane dans le vaste labyrinthe de la vie, il est fort probable qu’en s’enscaphandrant les habitants de neo-terra ai pus délaisser une partie fondamentale de leurs origines, les racines ne sont -elle pas une constituante de ce qui nous définit, de ce qui nous a été transmis au fil des affres de l’évolution cosmique ?


-L’évolution ! Nous n’y avions pas songer, et à t’entendre parler Max, nous nous rendons compte que souvent notre interprétation de certains événements se limite à nos limites ! Limites du contexte actuel, limite de notre conscience du bien et du mal, limite de nos connaissances dans un domaine, limite de notre éducation, de notre champ de conscience…etc. …Il est vrai qu’en prenant du recul, en observant les choses dans une optique ne serais-ce que chronologiquement plus vaste nous nous apercevons sans mal que ce qui choquait nos ancêtres fait aujourd’hui partie intégrante de nos  mœurs ! Les épouvantails du passé deviennent parfois les monuments du futur, il n’y a qu’a regarder le nom de notre lycée ! ! !

    Les neo-terriens dans leurs étouffants scaphandres autonomes  ont perdus leur autonomie ! Reliés par leurs cordons de  mensonge à cette pompe à million, ils ont échangé leurs âmes contre une illusion ! 

L.V

Commentaires